#LAFRANCEUNECHANCE
#LAFRANCEUNECHANCE
Les entreprises pour une société inclusive

La démarche

Le contexte socio-économique

Carte du taux chômage en France

Source: INSEE

Le chômage dans le département de l’Hérault est élevé, 11,6% au 4ème trimestre 2019, soit 3,5 point de plus qu'au niveau national.
Un différentiel quasi structurel dont nous connaissons les facteurs déterminants :

Voir plus

- l’évolution démographique liée à l’attractivité du département,
- une économie essentiellement résidentielle avec peu de place pour l’industrie dans l’histoire de notre territoire. Toutefois, de 2013 à 2019, le taux de chômage a diminué de près de 3 points et le nombre d’emplois dans les entreprises de l’Hérault a augmenté de façon beaucoup plus forte qu’au niveau national.
Oui, paradoxalement, qu’il s’agisse de la création d’entreprises ou de la création d’emplois, le département de l’Hérault est dans les tout premiers du classement avec un taux de croissance d’emploi qui est régulièrement du double de celui au plan national.

Nos atouts

- de grandes entreprises avec des établissements dans l’Hérault,
- un socle d’entreprises artisanales ancrées dans le territoire,
- un tissu de TPE et PME tirées vers la croissance par l’évolution des nouvelles technologies,
- un écosystème favorable fait d’universités, de grandes écoles, de centres de recherches et d’incubateurs qui sont autant de vecteurs dynamiques porteurs de croissance et d’emplois.

Voir plus

Mais pour être encore plus vertueuse et plus efficace, cette croissance doit bénéficier à ceux qui ont le plus de difficultés pour s’insérer dans la société si l’on veut accélérer la décroissance du chômage et de la pauvreté, en particulier dans les territoires de la politique de la ville qui concentrent à eux seuls près de 10% de la population héraultaise.

Au niveau national, fortes de cette conviction, 100 grandes entreprises réunies à l’Élysée le 17 juillet 2018 ont pris des engagements volontaires et concrets en matière d’emploi, affirmant ainsi le rôle majeur de l’entreprise dans la cohésion sociale du pays.

La démarche locale

Le Gouvernement veut déployer ces engagements dans les territoires ; il nous revient de conforter et d’amplifier les actions que nous avons déjà mises en œuvre pour mobiliser les entreprises et l’ensemble des forces vives dans l’Hérault.
Plus de 200 entreprises de l’Hérault sont signataires de la Charte Entreprises et Quartiers.
Plus de 60 conventions d’application de cette charte et du « Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises » (PaQte) ont été signées depuis 2015. Les entreprises signataires de ces conventions sont d’ores et déjà, de fait, membres du club des 10000 entreprises inclusives.
Plus de 600 engagements concrets ont été pris par les entreprises.

Voir plus

L’Etat dans l’Hérault, en partenariat actif avec la Métropole de Montpellier Méditerranée, s’appuie depuis plusieurs années sur Face Hérault pour la mobilisation des entreprises.

Le réseau des chambres consulaires, les organisations patronales professionnelles et interprofessionnelles, les clubs de DRH, les clusters, les réseaux de l’insertion par l’activité économique et de l’économie sociale et solidaire, font un travail remarquable pour développer la responsabilité sociale et sociétale des entreprises.

Pour conforter et amplifier ces démarches, en mettant celles-ci en visibilité, l’Etat avec l’ensemble de ses opérateurs publics et privés soutient et valorise le Club des 10000 entrepreneurs pour l’inclusion par l’emploi dans l’Hérault.

Les engagements des 10000 entrepreneurs pour l’inclusion par l’emploi doivent reposer sur 4 grands principes :

- la liberté donnée aux entreprises en matière de dispositifs et de publics ;

- une mobilisation qui se traduit sous forme d’engagements volontaires de la part des entreprises ;

- une priorité donnée à des engagements centrés sur l’inclusion et l’insertion professionnelle des publics les plus éloignés du marché du travail ;

- une émulation à créer entre les entreprises, en favorisant au sein des clubs d’entreprises engagées les échanges de bonnes pratiques et les mises en réseau.

13 thématiques ou modalités d’engagement sont listées dans l’instruction interministérielle du 4 février 2019.

Cette liste est un outil qui a vocation à aider le chef d’entreprise qui veut s’engager mais qui s’interroge sur la meilleure façon de le faire, compte tenu de ses moyens, du temps dont il dispose, de l’environnement de son établissement, mais aussi, ne l’oublions pas, de ses besoins.

Une entreprise qui a du mal à fidéliser son personnel du fait de la concurrence d’entreprises voisines peut trouver ici le moyen d’engager ses collaborateurs dans une démarche sociétale et altruiste, laquelle on le sait fait partie aujourd’hui des critères de sélection des jeunes sortant de grandes écoles et qui ont, plus que d’autres, le choix de leur futur employeur.

Cela peut être aussi une entreprise qui a des difficultés à recruter et qui au moyen de contrats d’apprentissage avec des jeunes du quartier populaire en proximité va pouvoir former et capter une main d’œuvre encore trop victime de préjugés discriminants

… ou encore un entrepreneur qui va accueillir des jeunes de la mission locale (en Garantie jeunes par exemple) et va leur faire découvrir les métiers de son entreprise et les inciter à suivre une formation qui lui permettra de les recruter.

L’engagement des entreprises doit faire corps avec l’engagement du Gouvernement qui a décidé

- d’une part de consacrer 15 milliards d’euros dans un grand plan d’investissement dans les compétences en faveur de 2 millions de demandeurs d’emploi et de jeunes sans qualification.

- d’autre part de redonner un nouveau souffle à l’apprentissage en simplifiant les procédures administratives et en libérant les initiatives des entreprises et des branches pour la création des CFA.
L’objectif est d’avoir une croissance liant l’économique et le social, garante de la cohésion sociale. Nous contribuerons fortement à atteindre cet objectif en entreprenant cette démarche collective pour l’inclusion dont le meilleur levier est l’accès à l’emploi, pour lequel la mobilisation des entreprises est essentielle.
10000 entreprises pour l’inclusion, il faut qu’elles soient très nombreuses dans l’Hérault.

Rejoignez-nous !

 

TELECHARGER LE DOSSIER DE PRESSE NATIONAL

 

© Entreprises Engagées 2019 - 
Mentions légales
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram